bonnette


bonnette

bonnette [ bɔnɛt ] n. f.
• 1382; de bonnet « étoffe »
1 Fortif. Ouvrage avancé au-delà du glacis, et dont les deux faces forment un angle saillant.
2Mar. Voile carrée supplémentaire que l'on installe à l'aide de bouts-dehors. Mettre bonnette sur bonnette, toutes voiles dehors.
3(1899) Opt. Verre teinté adapté aux oculaires des instruments astronomiques. Photogr. Lentille amovible modifiant la distance focale.

bonnette nom féminin (de bonnet) Voile qu'on ajoute aux autres, quand la brise le permet, pour activer la marche. Synonyme de lentille additionnelle. Cylindre de caoutchouc qui se place sur les lunettes de pointage, du côté de l'oculaire, pour protéger l'œil du pointeur. Petit redan avancé, placé au-delà du glacis ou de l'avant-fossé d'une fortification. Exhaussement du parapet, plein ou creux, à l'angle saillant d'une fortification. ● bonnette (synonymes) nom féminin (de bonnet)
Synonymes :

bonnette
n. f.
d1./d FORTIF Ouvrage formant saillie avancé au-delà du glacis.
d2./d MAR Petite voile en forme de trapèze, que l'on ajoute aux autres voiles par temps calme.
d3./d OPT Partie de la monture d'un oculaire servant d'appui à l'oeil d'un observateur.
|| Lentille additionnelle d'un objectif.

I.
⇒BONNETTE1, subst. fém.
Vx ou région. Sorte de bonnet :
1. ... jusqu'au milieu de leur dos rebondi [des Catalans] retombaient les pompons d'une longue bonnette de laine bleue.
F. FABRE, Barnabé, 1875, p. 48.
2. ... elle n'entrevit que le dos de deux femmes qui lui parurent élégantes, coiffées de bonnettes de soie tussah, laissant flotter au vent de longues écharpes de tulle illusion, bleu Marie-Louise.
G. GUÈVREMONT, Le Survenant, 1945, p. 215.
En partic. Petit bonnet d'enfant.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe s. ainsi que dans Lar. 20e, ROB.
1RE ATTEST. XVe-XVIe s. bonete (Messire Jehan, ap. Ler. de Lincy et Michel, Farces, mor. et serm. joy., p. 11 dans GDF.), 1573 bonnette (DU FAIL, Prop. rust., p. 49, Bibl. elz. ibid.); dér. de bonnet « étoffe », suff. -ette. []. Fréq. abs. littér. : 1.
II.
⇒BONNETTE2, subst. fém.
A.— FORTIF. Ouvrage avancé constitué d'un parapet et d'une palissade, et formant un angle saillant.
Rem. Attesté dans tous les dict. généraux.
B.— MAR. [Gén. au plur.] Voile d'appoint placée sur une vergue :
1. Le Cashmere, peu poussé du vent, avait, pour saisir la brise, hissé ses bonnettes de hune. Il s'était couvert de toile. Mais, le vent étant de travers, l'effet des bonnettes le forçait à serrer de très près la côte de Guernesey.
HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, p. 451.
C.— OPT. Filtre placé sur l'oculaire des instruments astronomiques; lentille placée sur l'oculaire des appareils photographiques et les caméras pour en modifier la distance focale :
2. Peu de cinéastes s'intéressent à ces accessoires que sont les lentilles additionnelles, plus connues sous le nom de « bonnettes » ou de « bonnettes-portrait »...
Ciné-amateur, nov. 1936.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. dep. Nouv. Lar. ill.
Étymol. et Hist. 1. 1382 mar. bonnette « voile » (Compte du clos des galées de Rouen, 120 dans R. Hist. litt. Fr., 1898, p. 297), graphie bonete 1418 (CAUMONT, Voy. d'outre mer, 118, ibid.) et bonnete 1606, NICOT; 2. 1671 fortif. bonnete (POMEY), graphie isolée; 1690 bonnette (FUR.); 3. 1899 opt. et photo (Nouv. Lar. ill.). 1 dér. de bonnet « étoffe »; 2 et 3 de bonnet étymol. 2; suff. -ette. Fréq. abs. littér. :12.

1. bonnette [bɔnɛt] n. f.
ÉTYM. 1573, Du Fail; bonete, XVe; de bonnet.
Vx ou régional. Bonnet de femme ou d'enfant.
————————
2. bonnette [bɔnɛt] n. f.
ÉTYM. 1382; de bonnet, au sens anc. « étoffe ».
1 Mar. Voile carrée supplémentaire que l'on installe à côté des voiles principales à l'aide de bouts-dehors. || Bonnette basse, bonnette de hune, de perroquet. || Mettre bonnette sur bonnette : mettre toutes voiles dehors.
0 (…) nous traversions une vraie foule de navires qui venaient à nous toutes voiles dehors, et de loin ressemblaient, avec leurs bonnettes basses, à des silhouettes de femmes portant un seau de chaque main et se dandinant dans leur marche.
Th. Gautier, Constantinople, p. 67.
2 (1671). Fortif. Ouvrage avancé au delà du glacis, et dont les deux faces forment un angle saillant.
3 (1899). Opt. Verre teinté adapté aux oculaires des instruments astronomiques.Photogr. Lentille amovible modifiant la distance focale. || Bonnette de mise au point. || « La solution des bonnettes paraît séduisante, d'autant plus qu'elle n'introduit aucune perte de luminosité » (Sciences et Avenir, no 375, mai 1978).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bonnette — 1. (bo nè t ) s. f. Terme de fortification. Ouvrage avancé qui est au delà de la contrescarpe, en forme de petit corps de garde, et dont les deux faces forment un angle saillant. bonnette 2. (bo nè t ) s. f. Terme de marine. Petites voiles qu on… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Bonnette — d Alvier, bergère, sauva la ville de Brioude d une incursion anglaise …   Dictionnaire des saints

  • bonnette — BONNETTE. subs. fém. Terme de fortification. Ouvrage composé de deux faces qui forment un angle saillant, avec un parapet et une palissade au devant …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bonnette —  Pour l’article homophone, voir Bonette. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Objets …   Wikipédia en Français

  • Bonnette — Recorded in several spellings as shown below, this is a surname of French origins. Introduced into England after the famous Conquest of 1066, however spelt, it was a medieval nickname for a handsome man. It is a diminutive of the French word bon… …   Surnames reference

  • BONNETTE — s. f. T. de Fortification. Ouvrage composé de deux faces qui forment un angle saillant, avec parapet et palissade au devant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BONNETTE — s. f. T. de Marine. Il se dit de Petites voiles qu on ajoute aux grandes, lorsqu on veut offrir plus de surface à l impulsion du vent. Les bonnettes prennent le nom de la vergue au bout de laquelle elles sont hissées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BONNETTE — n. f. T. de Fortification Ouvrage composé de deux faces qui forment un angle saillant, avec parapet et palissade au devant. Il s’emploie aussi en termes de Marine et se dit de Petites voiles qu’on ajoute aux grandes lorsqu’on veut offrir plus de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bonnette — chemin étroit Binic (Côtes d Armor) …   Glossaire des noms topographiques en France

  • bonnette —    Coiffe de nuit; dites, bonnet , s. m., soit pour homme, soit pour femme …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage